De nombreux médecins et utilisateurs reconnaissent une multitude de formes de médecines douces et ce, de par praticité et leur efficacité. Parmi celles-ci, il y’a la luminothérapie qui appartient à cette gamme de traitements recommandés à de nombreux patients par les professionnels de la santé dans le but de traiter certains maux qui ne nécessitent pas l’utilisation de médicaments. Bien que ce traitement ait connu certaines évolutions, avec des nombreux avantages, la luminothérapie, notamment l’’utilisation des lampe de luminothérapie, reste encore assez méconnue. Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’usage de ce dispositif.

Comment se passe une séance de luminothérapie ?

La luminothérapie est un procède qui consiste à s’exposer à une lumière avec une vive intensité durant 30 minutes jusqu’à même 2 h, et de préférence tous les jours. L’usage de la lampe de luminothérapie est plus bénéfique le matin. Si elle se déroule le soir, la séance de luminothérapie peut impacter négativement le début du sommeil. Afin de mieux profiter des avantages, l’utilisation de dispositif médical adapté tel que la lampe de luminothérapie est indispensable. La lampe de luminothérapie permet d’effectuer une séance pendant la matinée, au petit-déjeuner et même d’en faire bénéficier à tous les membres de la famille. Il est vivement recommandé de consulter les précautions d’usage avant de débuter le traitement.

Comment faire usage de la lampe luminothérapie ?

La lampe de luminothérapie est une lampe bien différente de celles habituellement trouvées sur le marché car capable de fournir une grande puissance de lumière plus importante. En prélude de la séance, le choix de la bonne lampe luminothérapie est important.  Dès lors que vous installez la lampe, quel que soit l’espace, chez vous ou au bureau, il suffit juste de vous vous asseoir tranquillement en face de celle-ci. Si vous êtes en pleine activité, vous pouvez placer la lampe de telle sorte que la lumière atteigne vos yeux facilement. En réalité, ce qui va donner à votre corps le tonus et le bon rythme qui améliorent, de manière générale, votre santé, c’est la lumière qui pénètre par les yeux. Il faut bien veiller au positionnement de votre lampe ainsi que la distance d’utilisation. Pour plus d’information en ce sens, cliquez ici.

A quel moment utiliser la lampe de luminothérapie ?

En considérant une période d’exposition annuelle, les séances de luminothérapie débutent dès les premiers jours d’automne et se terminent au printemps. Effectivement, durant cette période, les journées sont souvent courtes et grises. Alors notre humeur et moral ressentent fortement le manque de luminosité. Pour pallier à cela, il n’y a mieux que la luminothérapie grâce à son apport d’un regain d’énergie et de bien-être. Ce traitement est utilisable durant toute l’année, pour certaines applications telles que celles dédiées aux individus travaillant à l’absence de tout éclairage, ceux qui travaillent la nuit, les personnes dépressives… pour la journée, les traitements de luminothérapie peuvent se dérouler tous les jours. Par contre, le matin est le meilleur moment d’exposition. Une séance de lampe luminothérapie le soir peut carrément perturber le sommeil.