Les interventions chirurgicales pour avoir le meilleur teint, la peau rajeunie ou le corps parfait peuvent laisser des traces et des cicatrices. Les chercheurs se sont efforcés de développer les nouvelles technologies pour donner satisfaction aux dames et demoiselles les plus exigeantes, pour alléger les interventions sans passer forcément par la chirurgie esthétique.

Les nouvelles technologies se substituent à la chirurgie anti-âge

Il est encore incertain de se passer entièrement de la chirurgie esthétique anti-âge, mais du moins, les charges et les risques sont apaisés par la pratique des nouvelles technologies. Certaines machines permettent d’agir incontestablement sur les rides et les ridules installées en rassemblant plusieurs technologies à la fois, entre autres le micro-courant tonifiant, les ultrasons exfoliant et le laser stimulant les rides, la luminothérapie, etc. Il est possible de personnaliser et de spécifier le traitement selon le résultat recherché. Les nouvelles technologies sont programmables en l’occurrence. Dès la 3ème séance, la patiente peut constater des effets palpables, et jusqu’à la 10ème et fin de séance, elle est ravie, rajeunie et éclatante.

Une seule séance en nouvelles technologies peut résoudre l’incurable

Au fur et à mesure que les nouvelles technologies avancent dans l’esthétique, il est envisageable de résoudre les problèmes de lifting en une séance unique. La nouvelle technologie qui s’avère invraisemblable utilise l’ultra-son micro-focalisés noté comme un traitement non invasif. Cette nouvelle technique d’origine américaine s’appelle « Ultherapy » dont la séance ne dure que 30 à 60 minutes pour tonifier la peau sur le front, le cou, le bas du visage et la poitrine. Il y a aussi la technologie de crylipolyse qui agit de la même manière. En tout cas, la FDA a approuvé ces procédés (FDA : Food and Drug Administration). Faut-il croire à la magie des nouvelles technologies pour résoudre l’incurable en une seule séance ?